News

La Sojomil exige des excuses publiques de Louis Nicollin

La société des journalistes de Midi Libre (Sojomil) condamne avec la plus grande sévérité les insultes proférées le 27 janvier par Louis Nicollin, à l'encontre de notre confrère du service des sports, lors d'une conférence de presse qu'il savait être retransmise en direct à la télévision.

La Sojomil apporte tout son soutien à ce journaliste victime d'une attaque aussi vulgaire que déplacée.Elle exige de Louis Nicollin, dont le vocabulaire traditionnellement fleuri ne saurait justifier tous les dérapages, qu'il présente des excuses publiques à l'intéressé dans les meilleurs délais.

Le conseil de surveillance, Montpellier, 28 janvier 2016