News

L'appel de Marseille

L’APPEL DE MARSEILLE

Chères Consoeurs, Cher Confrères,

Les récents évènements organisés dans notre pays m’incitent à lancer un appel à la mobilisation des journalistes d’une part, à la raison des Médias de l’autre !

Lorsque je vois des journalistes du service public de télévision, malgré leurs cinq réseaux de diffusion, interdits de stade lors de l’Euro, ça m’interpelle et m’inquiète. Surtout que sans notre intervention et celle du gouvernement, par l’intermédiaire de Monsieur Braillard, ils n’auraient même pas pu suivre les conférences de presse de Didier Deschamps, le sélectionneur National !

Lorsque je constate que pour un événement Mondial, c’est en fonction de considérations financières inégales qu’il est décidé de permettre ou pas la retransmission de la compétition à une catégorie de journalistes, ça me navre.

Et je m’aperçois également que, quotidiennement, s’y ajoutent des menaces qui feront office de barrières, plus ou moins franchissables, pour accéder librement à la source de l’information.

Cet accès, nous devons le préserver au risque de voir les effectifs de notre profession s’en trouver gravement affectés…

  • A un moment où les journalistes sortent de moins en moins de leurs rédactions pour des raisons économiques.              
  • A un moment où trop d’écoles prolifèrent, déversant des centaines de jeunes qui souhaitent s’y faire une place !

Outre cet aspect, n’oublions jamais que cet accès à la source de l’info est dû aux citoyens !

Dans cet ordre d’idées, côté médias je vois bien que le dominant d’hier, n’est plus celui d’aujourd’hui et l’actuel, ne le sera - sans doute - pas demain !

Il me paraît donc capital d’assurer une ligne de conduite qui permette à chacun une couverture convenable des compétitions sportives, tout en respectant les droits à l’image.

Perdant / perdant, telle est la logique du système actuel. Le Monde sportif n’y trouve pas son compte en termes d’audience ou de relief, les journalistes sont phagocytés par trop de contraintes !

Si nous faisons preuve de laxisme, il n’y aura aucune prise de conscience tant d’un côté, comme de l’autre. Mon engagement, mes convictions et le respect de la ligne mise en place par nos aînés, m’imposent de tout mettre en œuvre pour éviter que la source de l’info devienne une matière qui s’achète et se vende !!!

Jean-Marc Michel
Président de l’Union des Journalistes de Sport en France